Eslora Back to press releases
18/07/2018

M. Adolfo Utor, président de Baleària, s'est réuni hier avec les autorités de la région de Nador

Le président de Baleària, M. Adolfo Utor, s'est réuni hier avec M. Abdelhalim Foutat maire de Beni Ensar, ville où la compagnie maritime opère, et M. Mostafa Benali, directeur de l'ANP.
 
M. Utor a fait part de l'intérêt porté par la compagnie d'offrir un service de qualité pour les liaisons entre Nador et Almería et de maintenir cette ligne toute l'année, et ce, dans le cadre d'un plan d'investissement comprenant des navires et le lancement de nouvelles lignes reliant ce port. Il a également souligné que l'objectif de cette nouvelle liaison maritime est de « servir les citoyens du Maroc et ses visiteurs, promouvoir le tourisme européen et contribuer au développement économique et social de la région dans l'esprit de la culture et les valeurs de Baleària ».
 
Lors de ces deux réunions, aussi bien M. Mostafa Benali, directeur de l'ANP, que M. Abdelhalim Foutat, maire de Beni Ensar, ont remercié Baleària pour son service, en mettant l'accent sur la ponctualité, le nettoyage et le confort du navire Bahama Mama, de même que les services offerts aux passagers marocains, notamment la nourriture halal. Par ailleurs, M. Benali a révélé l'intérêt porté par l'administration de créer une école de métiers liés au transport maritime, en vue de favoriser la création d'emplois dans la région.
 
C'est début juin que Baleària a repris cette route qui fut ouverte l'été dernier, bénéficiant d'un taux de satisfaction et de fidélisation très élevé, en effet les passagers ont évalué le service avec une note de 8,5 et 95 % d'entre eux ont affirmé qu'ils voyageraient à nouveau avec la compagnie.
 
Cet été, la compagnie maritime adaptera ses horaires en fonction des différentes phases de l'opération Passage du Détroit, afin de faciliter les départs et les retours ultérieurs à la péninsule Ibérique. À l'heure actuelle, elle réalise en tout 10 départs par semaines depuis chaque port (c'est-à-dire, trois jours par semaine la compagnie double son service).
 
Le navire qui opère sur cette route est le ferry de dernière génération Bahama Mama, qui peut naviguer à la vitesse de 23 nœuds, en couvrant ainsi chaque traversée en quatre heures et demie. Le ferry qui fut construit en 2010, a une capacité de 1 000 personnes et 370 véhicules, avec une longueur de 154 mètres. Les passagers disposent de différentes places : cabines, fauteuils, fauteuils supérieurs et lobby bar. Sans compter les nombreux services mis à leur disposition, aussi bien au niveau gastronomique (avec un restaurant à la carte, self-service et bar cafétéria) qu'au niveau loisirs (piscine, boutique, Internet payant, jeux de société, moyens audiovisuels...). Le ferry dispose d'accès, de cabines et de fauteuils adaptés aux personnes à mobilité réduite, de même que différents services prévus pour les familles et l'hôtel Can pour les animaux de compagnie. Les enquêtes de satisfaction de l'année dernière faites auprès des passagers évaluent très positivement le service avec une note de 8,1.
 
Le trajet entre Almería et le port de Beni Ensar est la  troisième liaison internationale entre la péninsule Ibérique et l'Afrique du Nord, en effet la compagnie opère depuis 2003 sur une autre liaison avec le Maroc (entre Algésiras et TangerMed) et depuis 2016 avec l'Algérie (entre Valence et Mostaganem)